Dix activités pour profiter du Cantal en été

Département souvent méconnu, le Cantal a pourtant beaucoup à offrir à ses visiteurs, petits ou grands, qu’ils soient amoureux de la nature ou non. Petit tour d’horizon, non-exhaustif, des activités à faire dans le Cantal pendant la période estivale.

Randonner au milieu des Monts du Cantal

Le département du Cantal repose sur les vestiges du plus grand stratovolcan d’Europe. Formé il y a 13 millions d’années, ce volcan a depuis subit une forte érosion et laissé derrière lui sommets, plateaux et vallées qui façonnent le paysage actuel. Avec des dénivelés plus ou moins importants et des paysages à couper le souffle, les Monts du Cantal sont un terrain de jeu idéal pour les amoureux de nature et de marche. Un sentier de Grande Randonnée, le GR400, long de 140 kilomètres au total, permet de faire le tour du volcan du Cantal avec des boucles allant de 25 à 40 kilomètres.

Vue sur les Monts du Cantal depuis le GR400
Vue sur les Monts du Cantal depuis le GR400

Prendre de la hauteur sur les rochers

Si vous n’avez pas l’âme d’un grand randonneur mais que vous voulez tout de même profiter d’une magnifique vue panoramique sur le Cantal, les rochers de Carlat et Ronesque sont faits pour vous ! Ces deux plateaux basaltiques, issus de coulées de lave du volcan Cantal, sont le résultat d’une inversion du relief entraînée par l’érosion. Curiosités géologiques, ces deux rochers sont également des lieux privilégiés pour s’offrir de beaux points de vue sur les Monts du Cantal, sur le reste du département et même un peu au-delà.

Vue sur les Monts du Cantal depuis le Rocher de Ronesque
Vue sur les Monts du Cantal depuis le Rocher de Ronesque

Faire des balades au fil de l’eau

De l’érosion du volcan sont également nées de nombreuses vallées dans lesquelles serpentent et s’écoulent des rivières plus ou moins importantes. A Saint-Cirgues-de-Jordanne, dans la Vallée de la Jordanne, un sentier aménagé le long de la rivière du même nom permet de faire une belle balade de 4 kilomètres (aller-retour) dans les gorges creusées par l’eau, lentement, depuis des milliers d’années. Une balade agréable, au plus près de la nature, qui convient aux petits comme aux grands marcheurs.

Gorges de la Jordanne
Gorges de la Jordanne

Nager dans les lacs et les plans d’eau

Si la baignade dans une rivière ne vous tente pas et que vous préférez les étendues d’eau plus importantes et les espaces aménagés, les plages du Cantal vous séduiront ! Lacs de barrage, plans d’eau, les possibilités de baignade sont nombreuses et les activités nautiques qui vont avec le sont également.

Pour connaître tous les lacs et plans d’eau du Cantal, consultez le site Auvergne Centre France.

Plan d'Eau du Maurs à Leucamp
Plan d’Eau du Maurs à Leucamp

S’offrir un moment de douceur

Dans le sud du Cantal se trouve un parc un peu féerique ; parfait pour les enfants mais aussi pour les adultes qui apprécient la faune autant que la flore : la Vallée des Daims. A Junhac, daims, daines et faons s’épanouissent sur une superficie de trente hectares. La visite du parc se fait en petit train ou à pied, au contact direct des animaux.

Vallée des Daims
Vallée des Daims

Se relaxer dans des eaux chaudes

Depuis l’Antiquité, les eaux thermales de Chaudes-Aigues sont réputées pour leurs vertues thermales. Sur le territoire de la commune, une trentaine de sources d’eau chaude jaillissent avec une température allant de 45° à 82°. Avec ses eaux à 82°, la Source du Par fait partie des sources les plus chaudes en Europe. Depuis 2009, un centre thermal a ouvert ses portes à Chaudes-Aigues.

Visiter des villes et villages plein de charme

Le Cantal ce n’est pas seulement la nature, c’est aussi des villes et villages de caractères propices aux jolies balades. Toits en lauze, murs en pierre (volcanique ou non), rues pavées, le charme de certains villages du Cantal ne pourra pas vous laisser indifférent !

Voici une liste, non-exhaustive, des villes et villages à visiter : Aurillac, Carlat, Chaudes-Aigues, Fontanges, Laroquebrou, Marcolès, Maurs-la-Jolie, Montsalvy, Murat, Pierrefort, Saint-Chamant, Saint-Flour, Salers, Thiézac, Tournemire, Vic-sur-Cère.

Marcolès, ancien village médiéval et Petite Cité de Caractère
Marcolès, ancien village médiéval et Petite Cité de Caractère

Participer au Théâtre de Rue d’Aurillac et autres festivités estivales

Tous les ans, durant la quatrième semaine d’août, Aurillac change de visage et devient un véritable théâtre à ciel ouvert des arts de la rue. Pendant cinq jours, rues, cours d’écoles, parvis d’église, places et jardins de la ville s’animent, vivent et vibrent au rythme des représentations des compagnies artistiques de passage. Musique, jonglage, théâtre, cirque, peinture, spectacle ambulatoire, les arts mis en scène durant cet événement, créé en 1986 sont divers et variés, pour le plaisir des petits et des grands. Tout au long de l’été, d’autres fêtes et festivals, patronales, thématiques, etc. ont lieu dans les villes et villages du Cantal.

Pour connaître les événements organisés dans le Cantal, consultez l’agenda du site Cantal Destination.

Théâtre de Rue d'Aurillac
Théâtre de Rue d’Aurillac

Découvrir un monument historique remarquable

Même si ce n’est pas le seul monument historique remarquable du Cantal, le Viaduc de Garabit mérite qu’on lui consacre ici un paragraphe dédié. Œuvre majeure de Gustave Eiffel, ce viaduc construit en 1884 s’élève à 122 mètres de hauteur au-dessus de la rivière qu’il enjambe, la Truyère. L’arc de 175 mètres de portée qui soutient le tablier du Viaduc de Garabit constitue un record du monde, aujourd’hui encore. Cet ouvrage impressionnant se trouve dans un joli écrin de nature, les deux sont à découvrir.

Savourer une gastronomie généreuse

Impossible de repartir du Cantal sans goûter aux spécialités gastronomiques du département ! Truffade, pounti, patranque, bourriol, tripoux, carré d’Aurillac, cornets de Murat, tarte à la tome, carré de Salers, croquant d’Auvergne, etc. les spécialités, parfois partagées avec d’autres territoires, sont nombreuses dans le Cantal. La plus connue, et sûrement la plus incontournable de toute, reste ses fromages AOP, le Cantal et le Salers, à déguster chez vous, dans les restaurants, mais aussi directement dans les fermes et les burons qui le produisent et le commercialisent sur place.

Pauline-Petites-Evasions-Grandes-Aventures-

De mes racines cantaliennes, j’ai gardé l’amour de la nature et la passion des vieilles pierres ; deux éléments qui rythment aujourd’hui mes voyages, en France comme à l’autre bout du monde.

Authorpauline

De mes racines cantaliennes, j'ai gardé l'amour de la nature et la passion des vieilles pierres ; deux éléments qui rythment aujourd'hui mes voyages, en France comme à l'autre bout du monde.

3 replies to Dix activités pour profiter du Cantal en été

  1. Je me souviens être tombée par hasard en plein festival à Aurillac, c’était chouette ! Assurément une belle destination, pas assez connue.

    • C’est une belle fête oui (j’ai publié un article lundi à propos du Festival sur mon blog ;)), tu connaissais le Festival avant d’y aller ou c’était surprise totale ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.