Un week-end entre Saint-Malo et Dinard

Avec l’arrivée du TGV en Bretagne, Saint-Malo n’est plus qu’à un peu plus de deux heures de la capitale, et en fait une destination idéale pour un week-end à la mer sans voiture. Et mieux vaut éviter de s’embêter avec une voiture en haute saison, car malgré les nombreux parkings, les places sont chères !

vue de saint-malo

Saint Malo Intra Muros

Si la vieille ville de Saint-Malo a malheureusement été détruite à plus de 80% par les bombardements de la libération, en 1994, la ville a été entièrement reconstruite à l’identique.

saint-malo intra-muros

L’une des choses incontournable à faire en arrivant à Saint-Malo, est de commencer par un tour des remparts pour se repérer. Il faut une petite demi-heure pour en faire le tour, en comptant les innombrables pauses photos. N’hésitez pas à refaire le tour à des heures différentes de la journée, car le paysage change énormément entre la marée haute et la marée basse.

La vieille-ville de Saint-Malo est assez petite. En une demi-journée, vous aurez largement le temps d’en faire le tour et de découvrir ses principaux points d’intérêt : la Cathédrale Saint Vincent, en partie épargnée par les bombardements, le lavoir… et faire une pause gourmande en dégustant les excellentes kouignettes (mini kouign amann) de la Maison Georges Larnicol. En haute saison, profitez du calme des matinées pour visiter le centre-ville avant l’arrivée de la foule.

A marée basse, il est possible d’accéder à pied aux îles du Grand Bé (connue pour abriter la tombe de l’écrivain Châteaubriand) et du Petit Bé. Attention toutefois à ne pas vous laissez surprendre par la marée montante au risque de vous retrouver coincés !

remparts-saint-malo

Le Fort National de Saint-Malo

Construit par Vauban en 1689, le Fort National avait pour objectif d’assurer la protection du port de Saint-Malo. Sa visite, possible uniquement à marée basse, permet de profiter de magnifique vue sur la baie et la ville de Saint Malo. La vue embrase la plage du Sillon.

Ce fort connu des heures sombres à la fin de la seconde guerre mondiale. Bombardés par les Alliés, les Allemands décident de conduire tous les hommes valides de Saint Malo au Fort National où ils seront emprisonnés sans vivre pendant 6 longues journées. Sur les 380 malouins emprisonnés, 18 n’en reviendrons pas.

le fort national de Saint-Malo

La grande plage du Sillon

Si les rues sombres et austères de la cité corsaire vous oppressent, c’est le moment de prendre l’air sur la Grange Plage du Sillon au Nord de la ville. Cette plage de sable de plus de trois kilomètres permet de rejoindre le quartier de Paramé. C’est aussi le long de cette plage que l’on trouve les plus beaux hôtels de la ville dont le plus majestueux de tous le Grand Hôtel des Thermes.

grande-plage-sillons-saint-malo

Dinard

Facilement accessible depuis Saint-Malo grâce aux bateaux bus (10 min de trajet, horaires des navettes variables selon la saison, 7.6 € l’aller-retour), Dinard est une belle destination à découvrir depuis Saint-Malo. Si proches et pourtant si différentes… Située de l’autre côté de l’estuaire de la Rance, Dinard ne partage presque aucun point commun avec l’austère cité corsaire.

Dinard est une ville balnéaire prestigieuse fréquentée dès la fin du XVIIIème siècle par la haute société britannique, qui y construisit de somptueuses villas que l’on peut encore découvrir aujourd’hui. Avec sa promenade bordée de palmier, Dinard a des petits côtés de côte d’Azur.

dinard bretagne

Un des meilleurs moyens de découvrir Dinard est d’emprunter le Sentier Côtier, qui commence par la Promenade au Clair de Lune et rejoint la Plage de Saint Enogat via la Pointe du Moulinet, la magnifique Plage de l’Ecluse et la pointe de la Malouine.

Se balader en bord de mer à Dinard, c’est aussi profiter de superbes points de vue sur la vieille ville de Saint Malo.

AuthorMathilde

Mathilde, blogueuse voyage vivant en région parisienne, tombé dans la passion du voyage après un premier séjour au Japon, partage ses carnets de voyage pratiques et illustrés en France et aux quatre coins du monde sur son blog Voyager en Photos.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.