Dix incontournables pour visiter Besançon

Besançon fait partie de ces villes françaises qui gagnent à être connues : régulièrement citée parmi les villes les plus vertes de France, la ville sait séduire par son étonnant patrimoine, ses jolis parcs et sa situation géographique. Entouré de plusieurs collines, la ville historique est dans un cœur de verdure où l’on compte pas moins de 100 kilomètres de chemins balisés : dans les bois ou à découvert, en bordure du Doubs ou en hauteur… La ville n’a décidément pas volé son titre de ville verte !

Pour ne rien manquer de votre découverte de Besançon, voici 10 lieux et activités incontournables pour prendre le pouls de la capitale comtoise.

La Citadelle

C’est LE bâtiment emblématique de la ville. Construite par Vauban en 1683, elle est souvent citée parmi les plus belles citadelles de France. Surplombant la ville, elle offre un panorama imparable sur le centre historique et le méandre du Doubs. Au-delà de son aspect historique, la citadelle de Besançon abrite le zoo municipal, divers musées, un insectarium et un noctarium.

citadelle-besancon
La Citadelle de Besançon

Quartier de la Boucle

Le quartier de la Boucle, c’est le quartier historique de Besançon avant son extension au quartier Battant. On y trouve des bâtiments de tous les âges. Le plus ancien ? La Porte Noire, un arc de triomphe romain construit en 175. À côté, les jolies colonnes romaines du Square Castan puis, plus loin, les mosaïques de la rue d’Alsace viennent compléter le tableau. Ensuite s’échelonne des vestiges gothiques, des palais renaissance, des bâtiments des 15e, 16e et 17e siècle, des hôtels particuliers du 18e avec leur cour intérieure. La spécificité de la ville ? Les escaliers apparents ou escaliers extérieurs dans les arrière-cours.

quartier-boucle-besancon
Quartier de la Boucle

Les églises et chapelles de la ville

Plusieurs églises bisontines méritent une petite visite. La Cathédrale Saint-Jean, remaniée au cours des siècles, affiche un combiné de styles architecturaux divers : roman, gothique, renaissance… Outre ses vitraux, ses statues et ses chapelles, on y trouve également une crypte abritant les tombes des comtes de Bourgogne.
La façade de l’église Saint-Maurice est de style jésuite, l’église Saint-Pierre de style néoclassique et abrite un patrimoine Louis XV remarquable, la Chapelle Notre-Dame du Refuge est magnifique et arbore un intérieur de style baroque unique à Besançon, et l’église de la Madeleine de style classique méritent un détour.
Excentrée mais valant vraiment la peine, la basilique Saint-Ferjeux, de style néobyzantin, est magnifique avec sa coupole dorée et son inspiration orientale.

besancon-cathedrale-saint-jean
Cathédrale Saint-Jean

Promenade à la Gare d’Eau

En flânant sous les hauts platanes du parc Chamars, il faut absolument poursuivre votre chemin par les berges du Doubs et arriver à la Gare d’eau. C’est un petit coin de verdure, les pieds dans le Doubs, face à la forêt et avec une vue imprenable sur la citadelle et son éperon rocheux.
C’est le lieu idéal pour bouquiner, pique-niquer, papoter entre amis. Et pourquoi pas poursuivre jusqu’à la passerelle de la Malatte, traverser le Doubs et revenir au centre par un chemin en forêt… aux portes du cœur historique ?

gare-d-eau-besancon

Le Quartier Battant

Situé de l’autre côté du Doubs, le quartier Battant est un lieu vraiment étonnant. On y trouve de très beaux hôtels particuliers (notamment les Hôtel Jouffroy et Hôtel de Champagney), la superbe synagogue de style oriental, l’église de la Madeleine, les ruines des anciennes arènes romaines, les dernières maisons à pans de bois de Besançon, une roseraie, une tour médiévale, des remparts, un fort militaire du 15e siècle et même une maison vigneronne, unique témoin de l’activité de base du quartier : la viticulture.
C’est un quartier plein de vie et plein de charme qu’il faut absolument visiter ! En prime, depuis le haut du quartier, une vue imprenable sur la vieille ville dans son écrin de nature vous attend.

Marché couvert et gastronomie locale

La région compte un nombre incalculable de spécialités. Parmi les plus célèbres, citons la saucisse de Morteau ou de Montbéliard, les vins du Jura, le Comté, le Morbier, le Mont d’Or, la Cancoillotte, l’Absinthe, les Griottines… Alors, pourquoi ne pas faire le plein de saveurs locales au marché couvert ou dans les boutiques de produits régionaux ?

Musée des Beaux-Arts

Le Musée des Beaux-Arts de Besançon est le premier musée public de France ! En 1694, un abbé lègue sa collection (tableaux, livres, manuscrits…) à la ville à condition que ces œuvres soient accessibles au public deux fois par semaine. Ainsi naît le premier musée de France, un siècle avant le Louvre !
Côté archéologie, on y vient pour admirer les momies de la collection égyptienne, les objets préhistoriques, la collection médiévale, mais surtout pour la collection gallo-romaine : mosaïques et objets trouvés lors des fouilles dans la ville.
Côté Beaux-arts, on y trouve de superbes tableaux principalement européens…

Musée du Temps et Horloge astronomique

Abrité dans le superbe Palais Granvelle, avec son clocher comtois, sa cour carrée bordée d’arcades, son toit en tuiles vernissées…, le Musée du Temps est incontournable à Besançon. Il retrace l’histoire de la ville sous les Habsbourg et, surtout, l’histoire de l’horlogerie dans la ville car Besançon.
À quelques pas de là, dans la cathédrale Saint-Jean, il ne faut pas manquer l’horloge astronomique avec ses 30 000 pièces, ses 57 cadrans et ses 122 indications !

palais-granvelle-besancon-2
Palais Granvelle

Croisière sur le Doubs

Paris sans la Seine, c’est plus vraiment Paris. Besançon sans le Doubs, ce n’est plus vraiment Besançon. Une des activités à faire, c’est de prendre un bateau mouche pour faire le tour du centre ville et de ses fortifications, ou de louer son propre bateau électrique pour être totalement libre !

Les fortifications de Besançon

En conquérant la Franche-Comté, Louis XIV voulut faire de Besançon un maillon essentiel de son système défensif de la frontière est du royaume et demanda à Vauban de rendre la ville imprenable. L’architecte militaire déploya tout son savoir pour faire de la ville un bastion défensif : il entreprit d’abord de remanier le Fort Griffon, datant du 15e siècle, et se lança dans la construction de la Citadelle, des nouveaux remparts, des tours bastionnées … Plus tard, au 19e siècle, la ville fit construire plusieurs forts militaires pour se protéger des Prussiens. Aujourd’hui, pas moins de 19 forts entourent la ville.

quais-vauban-besancon
Quais Vauban
portrait Alexis

Quand je ne voyage pas à l’étranger, j’aime redécouvrir la France et ses contrées magnifiques. Mais j’aime aussi faire le plein de comté, de saucisse de Morteau et de vins du Jura en retournant en Franche-Comté, en randonnant au milieu des reliefs, des vallées et des paysages qui ont bercés mon enfance.

AuthorAlexis

Quand je ne voyage pas à l'étranger, j'aime redécouvrir la France et ses contrées magnifiques. Mais j'aime aussi faire le plein de comté, de saucisse de Morteau et de vins du Jura en retournant en Franche-Comté, en randonnant au milieu des reliefs, des vallées et des paysages qui ont bercés mon enfance.

3 replies to Dix incontournables pour visiter Besançon

  1. Une copine vient d’y être nommée et trouve la ville très agréable!

  2. Besançon me semble tout indiqué pour un séjour prometteur de belles heures ! Suis conquise par votre fascinante présentation ! Je l’ajoute à ma  » V à V  » (Villes à Visiter) !!! A bientôt donc les Doubiens !

  3. Je connais pas du tout cette ville ! Elle a l’air très sympa à visiter le temps d’un week end au moins !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.