La Museum Week par #EnFranceAussi

A occasion de la Museum Week et à l'approche de la Nuit des Musées, qui se tiendra cette année le samedi 18 mai, nous vous proposons une petite sélection de musées français à (re)découvrir !

N'hésitez pas à consulter le site officiel de la Nuit des Musées pour connaître tous les événements organisés en France !

Bonne(s) visite(s), bonne Museum Week et bonne Nuit des Musées 🙂

Le Louvre-Lens (Pas-de-Calais)

Texte et photos par Aurélie, du blog Travelingaddress 

Quand on grandit à côté du majestueux Louvre, on ne se lasse pas de ce château immense jadis habité par les plus grands. On peut y passer des heures, sans jamais en voir le bout ! Bondé de touristes, il est par contre à l’opposé de son homologue lensois. Ici, rien de grandiloquent : les formes sont simples, les couleurs apaisantes. Un mot a d’ailleurs guidé sa construction : humilité !

Le musée comprend une partie Collections Permanentes, composée des collections du Louvre parisien (et non pas d'œuvres qui prendraient, malheureusement, la poussière en réserve) et une partie Expositions Temporaires. En ce moment, il s’agit de l’exposition Homère. Les expositions sont originales et les partis pris, intéressants. Mais n’oublions pas la Galerie du Temps ! C’est la partie gratuite du musée et elle est à la fois sobre, vaste et lumineuse. Elle regorge de magnifiques œuvres d’art de tous styles. Les plafonds sont hauts et l’espace est immense : on s’y sent très zen, un peu hors du temps … Ce musée est une réussite, dans un style complètement différent de son homologue parisien. Il a su se démarquer en ne devenant pas une pâle copie, mais en développant son propre style.

Le Musée de la médecine à Hautefort (Dordogne)

Texte et photos par Mitchka, du blog Fish & Child(ren)

La plupart des touristes se rendent à Hautefort, pour son château … et ils ont bien raison : c’est un site incroyable. Mais, à l’ombre de celui-ci, sachez que sommeille un lieu tout aussi épatant : le musée de la médecine abrité dans les  anciens hospices du village.

Avant de découvrir la collection du musée, les visiteurs découvrent l’histoire de cet hôpital, qui s’inscrit dans l’histoire de France. En 1656, est fondé l'hôpital général de Paris : un lieu qui a pour vocation d’accueillir des malades, des “fous”, mais aussi les mendiants … C’est l’époque du Grand Renfermement. En 1662, un édit généralise la création de ce type de structure dans toute la France. Le marquis de Hautefort en profite pour financer un hôpital dans son village, il sera le seul dans toute la région.

Aujourd’hui, on peut accéder à la chapelle Saint-Esprit, aux dortoirs des malades, et une superbe collection qui nous permet de découvrir un des premiers cabinets dentaires avec sa fraise à pédale (!), des tables d’accouchements plus ou moins confortables, les premières couveuses, ou les incroyables poumons d’acier inventé dans les années 1920.

Une visite insolite et passionnante qui complète merveilleusement la découverte du château d’Hautefort.

Le Musée du Quai Branly - Jacques Chirac (Paris)

Texte et photos par Sabrina, du blog Tu Paris Combien ? 

Un “jeune” musée qui a ouvert ses portes en 2006. Il est aujourd’hui le plus fréquenté au monde dans sa catégorie. Le Musée du Quai Branly - Jacques Chirac est dédié à l’art des civilisations non occidentales. Ce qui permet d’en finir avec le seul aspect anthropologique et considérer les arts dits premiers en œuvres d’art à part entière. L’Océanie, l’Asie, les Amériques et l’Afrique vous attendent au pied de la Tour Eiffel sur les quais de Seine dans un espace décloisonné ou la forme irrégulière du sol et la pénombre transporte le visiteur dans un environnement chaleureux où il est très agréable de circuler. Ce projet ambitieux porté par Jacques Chirac ne s’est pas réalisé sans difficulté. Les réticences et polémiques furent nombreuses à l’époque.

La collection qui est de toute beauté est d’une infinie richesse. Ce lieu où dialoguent les cultures est multiple : conférences, ateliers, spectacles, expositions, et dialogues scientifiques nous offrent la possibilité de faire de grandes découvertes et d’approfondir nos connaissances sur les peuples tels que les Mayas, les Seigneurs des plaines d’Amériques ou d’Asie, les Berbères et tant d’autres.

Un musée fabuleux qui fait voyager, en Algérie, en Côte d’Ivoire ou encore en Mongolie, où les enfants ont leur place et où l’on ne s’ennuie jamais.

Une fois par trimestre le public est convié au BeforeUne soirée gratuite qui fait écho à l’exposition temporaire où un grand nombre d’activités sont programmées.

Le Musée La Piscine (Nord)

Texte et photos par Mathilde, du blog Voyager en photos

La Musée d’Art et d’Industrie André Diligent, plus connu sous son surnom de "la Piscine", est pour moi le plus beau musée de France. Le succès de ce musée ne dément pas avec plus de 200 000 visiteurs par an.

Ce musée d’art à la particularité d’être installé dans une ancienne piscine Art Déco des années 1930. Fermé pour des problèmes liés à la fragilité de la voûte en 1985, le bâtiment est réhabilité en musée dans le milieu des années 1990, tout en conservant la trace de son passé. L’entrée dans les collections se fait en traversant les anciens vestiaires, on découvre une magnifique collection de sculptures autour de l’ancien bassin.

Les collections du musée sont des collections d’art des XIXème et XXème siècle avec une part importante de sculptures (Rodin, Pompom pour les plus connus) et des peintres modernes (Ingres, Bonnard, Vuillart, Mondrian, …). Si vous aimez le musée d’Orsay, vous aimerez la Piscine car les deux musées couvrent les mêmes époques même si la plupart des artistes exposés à la Piscine sont moins connus que ceux d’Orsay.

Le musée s'est récemment agrandi. Après une fermeture de près de 18 mois de travaux en 2017, il a ré-ouvert ses portes l'année dernière avec plus de 2000 m² de surface d'exposition supplémentaires dont une partie est dédiée à l'histoire de Roubaix.

Le Musée de l'Armée - Invalides (Paris)

Texte et photos par Hélène, du blog 1916 kilomètres

Vous aimez les armures, les lapins, Napoléon et les chapeaux en papier ? Si c’est le cas, bienvenue au musée de l’Armée !

En plein cœur de Paris, au sein de l’Hôtel des Invalides construit par Louis XIV, le musée offre sur quatre ailes une rétrospective de l’Armée française, mais pas seulement, à travers les âges. Le parcours va du Néolithique jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale avec, bien entendu, un petit passage par Napoléon. Et d’ailleurs pour les fans de l’empereur, il est possible de visiter son tombeau situé dans l’église Saint-Louis des Invalides.

Le musée de l’Armée est une occasion unique de comprendre de façon ludique les grands conflits qui ont marqué la France et, d’admirer pendant un après-midi des armes japonaises, l’armure de François 1er, Napoléon sur son trône et un char d’assaut datant de 14-18. Pour ceux qui ne sont pas des fans de militaria, le musée de l’Armée propose aussi des expositions temporaires sur des sujets variés. Aller au musée de l’Armée, c’est s’offrir une plongée dans l’Histoire avec des capes et des épées, de la guerre aussi bien sûr, mais bien d’autres choses encore.

Le Musée Saint-Raymond (Haute-Garonne)

Texte par Pauline, du blog Petites Evasions & Grandes Aventures et photos par Mathylde, du blog Mordue de Voyages

Au cœur de la ville rose, niché dans un bâtiment du XVIe siècle, se trouve une part de l’histoire antique de Toulouse et de ses environs.

Le musée Saint-Raymond occupe les murs de l’ancien collège universitaire Saint-Raymond, il a été restauré par Violet-le-Duc à la fin du XIXe siècle et abrite aujourd'hui des objets de la protohistoire à l'an mille. Portraits, lampes à huile, statues, décors, pièces de monnaie, urnes funéraires, petits objets de la vie quotidienne ... le musée Saint-Raymond permet aux visiteurs de se faire une idée plus précise de la vie menée par les habitants de Tolosa et de sa région, au cours des siècles. Au sous-sol, les collections sont exposées dans le cadre exceptionnel de vestiges datant du IVe et Ve siècle, mis au jour lors des travaux de réaménagement de 1994.

Même si les collections de ce musée sont antiques, ni la manière de les exposer ni la manière de communiquer dessus ne l’est ! Depuis bien longtemps, ce musée vivant et dynamique est profondément ancré dans la modernité et il le prouve cette année encore avec son exposition temporaire « Age Of Classics - L'antiquité dans la culture pop » !

AuthorTeam EnFranceAussi

Quand les rédacteurs d'#EnFranceAussi se retrouvent pour une balade, cela peut donner naissance à de beaux articles collaboratifs, à 4, 6, 8, ou 10 mains !!

One reply to La Museum Week par #EnFranceAussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.