Sept Plus Beaux Villages de France pour se mettre au vert

Après les Petites Cités de Caractères, on vous propose de (re)découvrir d'autres villages qui font partie, à juste titre, de l'Association des Plus Beaux Villages de France. De jolies idées de balades pour les prochains ponts, l'été ou quand vous voulez !

Petit point sur cette certification :

"Les Plus Beaux Villages de France" est une association française, créée en 1982, afin de mettre en valeur les attraits touristiques des communes rurales au patrimoine historique remarquable. En 2018, 158 communes étaient adhérentes de l'Association.

Pour en savoir plus, consultez le site Les Plus Beaux Villages de France

Riquewihr, la perle du vignoble alsacien (Haut-Rhin)

Texte et photos par Pierre, du blog Mon Grand Est

Située au cœur du vignoble d’Alsace, entre Kaysersberg et Ribeauvillé, Riquewihr s’enorgueillit d’un riche patrimoine architectural. Classée parmi les « Plus Beaux Villages de France », la perle du vignoble alsacien est une destination incontournable le long de la prestigieuse Route des Vins d’Alsace.

Un peu d’histoire

Au Moyen-Âge et pendant la Renaissance, Riquewihr était une cité prospère grâce à la production d’un excellent riesling au fruité délicat. Ceci explique la présence de maisons à colombages joliment ornées qui confèrent à Riquewihr un cachet très pittoresque.

Longtemps possession de la dynastie allemande des Wurtemberg, Riquewihr ne fut rattachée à la France qu’en 1796.

Ce qu’il faut voir à Riquewihr

Riquewihr abrite de nombreux édifices historiques :

- le Dolder, une des plus belles portes fortifiées d’Alsace, datant de 1291.
- la Porte Haute et les remparts de la fin du 13e siècle.
- le château des ducs de Wurtemberg-Montbéliard, de style Renaissance. Il abrite aujourd’hui le musée de la communication en Alsace.
- de belles cours Renaissance (cour de Strasbourg, cour de nobles de Berckheim, cour des Vignerons)

Une promenade dans les vignobles vous donnera un bel aperçu du site. Les toits pentus supportant parfois un nid de cigogne, les clochers des églises et les tours des remparts. Il n’y a pas à dire, il fait bon vivre à Riquewihr !

Minerve, beauté des roches (Hérault)

Texte et photos par Mitchka, du blog Fish & Child(ren)

La route qui mène à Minerve est minérale, les collines arides laissent tout juste quelques arbustes sortir de terre ... et des vignes bien entendu : nous sommes ici au cœur du Minervois.

Lorsque les visiteurs arrivent au village, ils y découvrent un village de roches.

D’ailleurs, si on se penche sur son nom, Minerve, est une évolution de l’occitan Menèrba, lui même venu du celte “mem” (roche) et ‘herbech” (refuge). Un refuge de rohes, voilà une définition parfaite de ce “plus beau village de France”.

Construit sur un éperon rocheux, Minerve est célèbre dans l’Histoire du Catharisme pour avoir résisté à Simon de Montfort pendant plus d’un mois. Nous sommes en 1210, après cinq semaines de siège, sans vivre, sans eau, et en proie à des épidémies, Guilhem de Minerve, protecteur des Cathares, est obligé de se rendre aux croisés. Simon de Montfort offre une planche de salut aux habitants qui accepteront de renier leur foi. Cent quarante cathares périrent dans un bûcher : le premier de la Croisade des Albigeois.

Minerve connut encore plusieurs guerres de religion qui réduisirent à néant chaque reconstruction. Ce ne sera qu’à partir du XVIIIe siècle que le village reprendra le développement de son urbanisme, calqué sur son plan médiéval.

Montsoreau, et son beau château (Maine-et-Loire)

Texte et photos par Caroline, du blog Évasions nantaises

Entre Anjou et Touraine, le long de la Loire majestueuse, le petit village de Montsoreau a un charme fou ! Ici la pierre de tuffeau, blanche et crayeuse, apporte beaucoup de douceur et se marie à la perfection avec l’ardoise des toits pentus. Partout l’œil est attiré par une multitude de détails. Les maisons enchevêtrées, les habitats troglodytiques enchâssés dans la colline, les roses trémières ponctuant de rose les ruelles, les murs anciens couverts de lierre voisinent avec de jolies boutiques, des chambres d’hôtes ou encore de mini jardins intimes.

Au cœur du village, il ne faut pas manquer de visiter le Château de Montsoreau. Construit en 1450, il mêle architecture militaire et de plaisance, entre Moyen-Âge et Renaissance. Il abrite aujourd’hui une collection d’art contemporain.

On peut visiter ce village en parcourant ses rues à pied bien sûr, mais aussi l’admirer depuis le fleuve à bord d’une toue cabanée, le longer en suivant la Loire à vélo, ou encore prendre de la hauteur en grimpant quelques ruelles escarpées et regarder le panorama sur les toits et le fleuve.

Un village à découvrir à 15 minutes de Saumur, une heure d’Angers ou de Tours.

Seillans, village médiéval et provençal (Var)

Texte et photos par Cécile, du blog Famille France Trotteuse

Le village de Seillans est un village médiéval qui se situe dans le Var à quelques kilomètres de Fayence. Il présente toutes les caractéristiques du village provençal tel qu'on se les représente. Placettes ombragées, fontaines, ruelles pavées, tout ici fleure bon la Provence.

Accroché à son rocher, il domine fièrement la vallée. Ses hautes maisons typiques, blotties les unes contre les autres, lui assurent une protection maximale lors des fortes chaleurs estivales. Ses ruelles et escaliers abrupts et étroits vous mèneront jusqu’au sommet du village dominé par son église.

De nombreux artistes et artisans d’art ont choisi de s’y installer. D'ailleurs, ils présentent dans leur boutique ou galerie, leurs créations parfois très originales.

Lors de votre venue, garez-vous en bas du village et montez doucement à travers ce dernier. Ainsi, vous pourrez en découvrir toutes les merveilles comme la place du Thouron et ses petits restaurants. Ici, vous pourrez prendre le temps de déguster un plat local à l’ombre des platanes. Un peu plus haut, la porte Sarrazine et la fontaine Font d’Amont l’une des plus anciennes du village, ainsi que l’église Saint Léger.

Ce village paisible loin de la foule de la Côte d’Azur vous assurera une plongée rafraîchissante au cœur de notre belle Provence.

Sainte-Enimie, au cœur des Gorges du Tarn (Lozère)

Texte et photos par Mathilde, du blog Voyager en photos

Situé dans le département de la Lozère, niché au cœur des Gorges du Tarn, le village médiéval de Sainte-Enimie est une véritable pépite et mérite sa place parmi les Plus Beaux villages de France. Ce village est assez animé, grâce à ses commerces de proximité et d’artisanats, et en font le cœur touristique de la région des Gorges du Tarn.

Quel plaisir de déambuler dans ses ruelles pavées en galets du Tarn, qui serpentent en grimpant doucement entre les maisons de pierres calcaires. L'origine de ce village remonte au VIe siècle avec la construction d’un monastère. Il tire son nom d’une sainte mérovingienne, qui aurait été guérie de la lèpre grâce aux eaux de la Burle, dont la résurgence se trouve à quelques minutes de marche du centre de Sainte-Enimie.

Pour découvrir les principaux points d’intérêt du village, prenez une carte touristique à l’Office du Tourisme et laissez vous guider par le parcours.

Le village de Sainte-Enimie est aussi le point de départ de randonnées ainsi que de la descente des Gorges du Tarn en canoë-kayak.

Roussillon, village d'ocres (Vaucluse)

Texte et photos par Florence, du blog Florence Gindre

Roussillon est un joli petit village, perché face au Lubéron et aux pieds des monts de Vaucluse. Lorsque vous y arrivez, vous avez l’impression d’entrer dans une peinture. Les ruelles sont ornées de façades allant du jaune clair au rouge flamboyant qui se détachent sur le vert des pins et le bleu du ciel.

Roussillon doit effectivement sa célébrité à ses magnifiques carrières d’ocres. Du village, vous pouvez emprunter le Sentier des Ocres. Vous plongez alors au milieu d’un décor spectaculaire. De grandes falaises aux couleurs saisissantes s’offrent à votre regard et vous vous promenez entre elles.

La légende raconte qu’il y a fort longtemps, Dame Sermonde et Raymond d’Avignon vivaient au Château de Roussillon. Délaissée par son mari, Dame Sermonde s’éprit de Guillaume de Cabestan, un futur chevalier. Sur la demande de sa maîtresse, Guillaume avoua leur amour lors d’une chanson. Le roi entra dans une telle fureur que, au cours d’une partie de chasse, il poignarda son rival et revint au château avec son cœur. Il le fit cuisiner pour le dîner et, sans le savoir, sa femme s’en délecta. Lorsqu’il le lui révéla, elle s’enfuit hors du château et se jeta du haut du Castrum. Le sang de son corps se répandit sur les terres alentour et les colora à jamais d'un rouge flamboyant ...

Ségur-le-Château, et au milieu coule l'Auvézère (Corrèze)

Texte et photos par Pauline, du blog Petites Evasions et Grandes Aventures

En Corrèze, dans les méandres de la rivière Auvézère, se dresse, majestueuse, la silhouette d'un village qui allie à merveille charme et caractère : Ségur-le-Château.

Au cœur de ce bourg corrézien, surplombées par les vestiges du Château de Ségur, de jolies maisons aux murs en pierre et aux toits biscornus se reflètent dans la rivière qui s'écoule à leurs pieds. Un véritable tableau de maître qui ne demande qu'à être peint ...

De part et d'autre du promontoire où se trouve le Château, le village s'étend, paisible, dans des ruelles agréables et quelques-unes d'entres elles, au dénivelé positif, permettent de prendre de la hauteur et d'avoir une autre perspective sur les ruines du château et les bâtiments qui l'entourent.

Depuis sa création au IXe siècle, la vicomté de Ségur a eu une histoire riche, en guerres, en occupations, en successions complexes, etc. et les nombreux bâtiments historiques, datant du XVe siècle, qui occupent aujourd'hui encore ses ruelles en sont les témoins.

Lors de votre visite, ne manquez pas l'incroyable Maison Henri IV accolée à la Maison Boyer avec ses pans de pois, la tour Saint-Laurent et la belle ruelle, pavée, de l'Aumonière d'où la vue sur le Château est magnifique !

AuthorTeam EnFranceAussi

Quand les rédacteurs d'#EnFranceAussi se retrouvent pour une balade, cela peut donner naissance à de beaux articles collaboratifs, à 4, 6, 8, ou 10 mains !!

2 replies to Sept Plus Beaux Villages de France pour se mettre au vert

  1. Que de jolis villages, dans cette sélection je ne connais que Riquewihr, mais les autres sont vraiment superbes, en France j’ai encore plein de merveilleux coins à découvrir !

  2. J’approuve totalement Riquewihr et Roussillon, de vraies pépites 🙂 Je ne connais pas les autres mais ça donne envie d’aller flâner dans tous ces jolis villages…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.