Le printemps dans les parcs et jardins de France

 
Aujourd'hui c'est le Printemps, la nature bourgeonne, fleurit, gazouille, s'épanouit ... Bref, c'est le moment parfait pour aller découvrir les jolis parcs et jardins de France ! Et pour vous simplifier un peu le choix, parmi tous les parcs et jardins que compte notre beau pays, voici une petite sélection concoctée spécialement par notre équipe !

Le Parc du Mugel, à La Ciotat

Par Annabelle, du blog Matante A

À moins de vingt minutes de marche du Vieux Port de la ville de La Ciotat en Provence, se trouve un magnifique parc classé « jardin remarquable » de France : le Parc du Mugel. Attenant à la calanque du même nom et protégé du mistral par le Bec de l’Aigle (haute falaise de la région), il n’y a qu’un conseil à donner pour mieux le découvrir : se perdre sur ses sentiers, ce que j’ai fait avec bonheur l’année dernière.

Créé en 1923 par Louis Fouquet, alors propriétaire des lieux, le parc fait aujourd’hui près de 16 hectares. C’est le ruissellement de l’eau provenant du rocher du Bec, et recueilli en bassins, qui permet l’arrosage des plantations. On y admire de nombreuses variétés de plantes, d’arbres ou de fleurs souvent rares pour la région. Au gré d’un sentier, on peut se retrouver au cœur d’une bambouseraie, dans un champ de lavande ou face à la mer dans un paysage plus grand que nature, entouré de cactus.

Et si vous poursuivez la promenade tout au bout des jardins, vous aurez l’occasion de monter là-haut sur le cap pour atteindre le belvédère du parc. La montée est légèrement sportive mais la récompense est immense !

Parc du Muguel à la Ciotat
Parc du Muguel à la Ciotat

Le Parc Borely, à Marseille

Par Florence, du blog Florence Gindre

Le Parc Borely est l'un des plus importants poumons verts de Marseille et les habitants y affluent le week-end. Ce parc de 17 hectares, situé dans le 8e arrondissement de la cité Phocéenne, à deux pas de la mer, fut aménagé entre 1860 et 1880 par Jean-Charles Alphand.

Pour y accéder depuis l’avenue du Prado, il suffit de franchir l’Huveaune. Nous entrons alors dans un parc à la française (allées et cheminements rectilignes, parterres géométriques) qui met en valeur la Bastide du XVIIIe siècle. Elle abrite actuellement le Musée des Arts décoratifs, de la Faïence et de la Mode. Un escalier monumental permet d’accéder à la bastide. En son centre se trouve le « bassin de France », orné de deux griffons et d’une sculpture rappelant la participation de la famille Borély dans le creusement du canal de Suez.

Entre ce parc à la française et la mer, en même temps que le parc, fut créé l’hippodrome. La seconde partie du parc est à l’anglaise. Les cheminements en courbe permettent d’accéder à un lac où il est possible de se désaltérer ou de louer une barquette. C’est dans cette partie que se trouvent la roseraie et le Jardin botanique, magnifiques au printemps !

Parc Borely
Vue sur le Parc Borely

Le Parc du Thabor, à Rennes

Par Mathilde, du blog Voyager en photos

Situé en plein centre-ville le Rennes, le Parc du Thabor est un merveilleux endroit à découvrir au printemps lorsque les tulipes sont en fleurs. L’histoire de ce jardin est ancienne puisqu’il fût fondé par des ecclésiastiques au XVIIe siècle. A cette époque, ils constituent les jardins de l’Abbaye. Après la Révolution Française, l’évêque est chassé et le jardin devient ouvert à tous. De l’abbaye, il ne reste plus aujourd’hui que l’Eglise Sainte-Melaine, à l'ouest du parc.

Le Parc du Thabor fût ensuite agrandi et réaménagé pendant le Second Empire par le célèbre paysagiste Denis Bühler. Il offre désormais différents espaces offrant des ambiances variées : un jardin à la française, un jardin botanique organisé de manière circulaire et répertoriant plus de 3100 espèces de plantes, une roseraie et un jardin paysager à l’anglaise, agrémenté d’une grotte et d’une cascade.

parc-thabor-rennes
jardin botanique thabor à Rennes

Les Jardins Secrets, à Vaulx

Par Sandrine, du blog One Two Trips

Difficile d’imaginer ce qui vous attend dans ces jardins secrets, nés de l’imagination de Nicole et Alain, couple d’artistes venus s’installer dans ce coin perdu de Haute-Savoie entre Annecy et Aix-les-Bains. Chaque centimètre de jardin respire la poésie et l’amour de la nature. Ici, pas question de dompter les plantes et les fleurs. Elles s’épanouissent dans différents espaces inventés par le maître des lieux depuis 1980. Il joue avec les galets, le mortier de chaux, le verre et l’eau pour sublimer cette mosaïque végétale.

Débordant d’idées, le maître des lieux vous réserve de belles nouveautés chaque année ! Ce projet prend vie sur le domaine familial, avec l’implication de chaque membre de la famille. Vous flânerez ainsi d’un espace à l’autre, profitant d’un coin intime ou admirant les quelques pièces de la maison (habitée toute l’année) ouvertes au public. Tout est délicat, réalisé avec finesse … Patios, fontaines, galeries et petits salons ponctuent la visite de ces jardins extraordinaires. Si vous cherchez le jardin des Mille et une nuits, il se pourrait que ce soit celui-ci !

Ouverts d’avril à début octobre.

jardins secrets de haute-savoie
jardins secrets de haute-savoie

Le Jardin des Tuileries, à Paris

Par Sabrina, du blog Tu Paris Combien ?

Sur cette terre d’argile, qui, au XIIIe siècle, n’était qu’un terrain vague et une décharge publique, était installée une manufacture où l’on fabriquait autrefois des tuiles, d’où ce nom de Tuileries. Ce lieu chargé d’Histoire abrite les souvenirs de François 1er, Catherine de Médicis, Henri IV mais aussi Napoléon ou encore les événements de la Commune. Le Palais des Tuileries décidé en 1564 par Catherine de Médicis devient une énième résidence royale, incendié volontairement trois siècles plus tard par les communards. C’est à Le Nôtre que l’on doit les magnifiques jardins où se croisent touristes, Parisiens, joggeurs, pigeons et vendeurs à la sauvette.

Se poser devant ses bassins, pique-niquer, découvrir ses œuvres d’art, flâner, rencontrer les mouettes, s’émerveiller devant sa végétation … Le Jardin des Tuileries, ce lieu de promenade et de détente par excellence nous accueille en toutes saisons mais c’est au printemps qu’il se montre sous ses plus beaux atours, nous offrant ses plus belles couleurs.

Quelques anecdotes liées à ce lieu :
- En 1783 a lieu la première ascension de personnes dans un ballon à gaz ;
- Les Tuileries ont accueilli le premier salon de l’automobile de Paris en 1898 ;
- Le jardin s'est métamorphosé en salle d’armes pour les épreuves d’épée des JO d’été de 1900 ;
- Lorsqu’elle eu connaissance de la prophétie qui annonçait sa propre mort près de Saint-Germain, Catherine de Médicis fuit son Palais alors en construction (l’église Saint-Germain l’Auxerrois se trouvant près des Tuileries) pour en faire édifier un autre dans le quartier des Halles s’éloignant ainsi de Saint-Germain. Quinze ans plus tard à Blois sur son lit de mort, elle reçoit son confesseur, Julien de Saint-Germain avant de rendre l’âme …

Jardin des Tuileries - Paris
jardin des tuileries - Paris

Le Parc de la Pépinière, à Nancy

Par Pierre, du blog Mon Grand Est

Très apprécié des Nancéiens, le parc de la Pépinière (la Pép’ pour les intimes !) est un jardin public couvrant une surface de 23 hectares.

Un peu d’histoire

C’est un parc historique dont les origines remontent au 18e siècle. Comme son nom l’indique, le site abritait une pépinière royale créée par le roi Stanislas, beau-père de Louis XV et dernier duc de Lorraine. C’est en 1835 que la Ville de Nancy acheta l’espace vert pour le transformer en jardin public. En 1877, une partie du parc fut aménagé en jardin anglais et une roseraie fut plantée en 1927. Aujourd’hui, les flâneurs parcourent le parc d’agrément pour découvrir le grand bassin, le mini-zoo et des aires de jeu pour les enfants.

Ce qu’il faut voir à la Pép'

De très beaux arbres composent le parc : hêtres, séquoia géant, arbre aux 40 écus, oranger des osages, tulipier, magnolia, marronniers d'Inde ... A la belle saison, il ne faut pas manquer de visiter la roseraie, de style classique, avec une pièce d’eau centrale. Elle comprend environ 2200 rosiers de 197 variétés différentes. Avant de rejoindre la place de la Carrière, vous passerez devant l’élégant kiosque à musique, un des plus beaux de France. Petite anecdote : une réplique du kiosque se trouve dans le Jardin Public de Béthune.

Les autres espaces verts de Nancy

Le Grand Nancy possède deux autres parcs et jardins botaniques réputés : le parc Sainte-Marie, le parc Orly ou encore le jardin botanique Jean-Marie Pelt.

Bonne balade verte à Nancy !

Parc de la Pépinière à Nancy©-French-Moments
Parc de la Pépinière à Nancy©-French-Moments

Le Jardin des Géants, à Lille

Par Chacha, du blog La Tribu de Chacha

Situé au cœur du quartier des affaires de Lille, mais, qui en vrai se situe à La Madeleine, le Jardin des Géants est une invitation au voyage. Ancien parking transformé en jardin en 2009, le Jardin des Géants se compose de 3 parties qui permet aux promeneurs de s’évader à 1000 lieues de là par la pensée. On entre par le Parvis des nuages avec ses 5 espèces de bambous qui vous emmène littéralement en Asie. On poursuivra la découverte par l’herbe des géants qui emmènera votre imaginaire au pays de Gulliver, tandis que le jardin des sources avec ses miroirs d’eau vous permettra de vous ressourcer.

Un jardin aussi bien fréquenté en semaine par les nombreux salariés des tours avoisinantes, que le week-end par des badauds à la recherche de sérénité.

Les géants sont une tradition dans le Nord, et les immenses têtes en osier rappellent notre attachement aux fêtes locales encore très présentent tout au long de l’année dans les villes et villages de notre belle région.

Le Jardin des Géants, un qui invite à la rêverie, et à s’ouvrir au monde.

jardin des géants
jardin des géants

Le Jardins des Serres, à Auteuil

Par Cécile, du blog Famille France Trotteuse.

Le jardin des serres d’Auteuil situé dans le bois de Boulogne constitue avec le parc floral, le parc de Bagatelle et l’arborétum dans le bois de Vincennes le jardin botanique de Paris.

C’est un lieu un peu hors du temps, qui propose un véritable voyage de part et d’autre de la planète. Pénétrez dans ses serres du 19e siècle et découvrez d’incroyables collections de plantes et de fleurs venues de tous les continents de notre planète.

Dans la plus grande des serres, vous plongerez au cœur de la forêt tropicale et de sa végétation luxuriante. Palmiers ou ficus, fougères, lianes grimpantes tout y est. Vous y trouverez aussi un bassin rempli d’incroyables poissons et une volière peuplée de petits oiseaux très bavards.

Les autres serres plus petites sont organisées par continent ou par espèce comme les plantes grasses ou la serre au sable rouge d’Océanie.

Le jardin fait aussi la part belle à la détente avec une belle pelouse centrale située entre les serres et de belles décorations néoclassiques qui pousse encore un peu plus le visiteur dans son voyage intemporel. Ce jardin surprendra à coup sûr et ravira aussi bien les amateurs de botanique que les simples promeneurs.

jardins des serres, auteuil
jardins des serres, auteuil

AuthorTeam EnFranceAussi

Quand les rédacteurs d'#EnFranceAussi se retrouvent pour une balade, cela peut donner naissance à de beaux articles collaboratifs, à 4, 6, 8, ou 10 mains !!

7 replies to Le printemps dans les parcs et jardins de France

  1. Pingback:

  2. Que de beaux endroits ça me donne envie de partir tous les découvrir

    • On s’organise un pique nique dans l’un de ces jardins ?

    • Allez go go go go

  3. Sublime sélection les filles ! J’adore 😍

    • Merci <3

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.