Montauban, la plus rose des villes roses

Classée ville d’art et d’histoire, fière de son passé aussi riche que mouvementé, rose en accord avec sa grande sœur Toulouse, Montauban offre de beaux moments à qui vient lui rendre visite. Entre découvertes architecturales, culturelles et gastronomiques, la flânerie est garantie. Ici dans cette commune venue enrichir la liste des « Grands sites d’Occitanie », on aime prendre son temps tout simplement.

Montauban la plus rose des villes roses

Rose, blanc, vert

Fondée en 1144 par Alphonse Jourdain Comte de Toulouse alors en guerre contre le Duc d’Aquitaine, Montauban a presque 900 ans d’histoire à nous raconter. Avec ses édifices de briques roses typiques provenant de l’argile apporté par le Tarn, elle mérite son surnom de « La plus rose des villes roses ». Son architecture aux douces couleurs de rose changeant selon le temps nous charme. Comme le rose du Pont Vieux construit sur ordre de Philippe-Le-Bel dernier vestige moyenâgeux avec l’Eglise Saint-Jacques qui subsiste depuis le 14ème siècle, celui de la place Nationale et ses arcades. Ravagée par deux incendies elle fut reconstruite et fait battre encore aujourd’hui le cœur de la ville.

Le blanc, pour le saule blanc présent dans son nom et son symbole. Mont Alba « mont des Saules » ou « mont Blanc » est devenue Montauban. Blanc en opposition au mont doré de l’abbaye voisine de Montauriol, mais aussi pour ses saules blancs visibles par les visiteurs qui de loin voyaient une colline immaculée.

Montauban c’est aussi le vert de ses jardins et de sa campagne environnante qui offrent des balades nature à pied ou à vélo. On peut y ajouter le bleu du ciel et du Tarn. Ce Tarn intiment lié à la ville de Montauban. Cette rivière d’apparence paisible peut, lorsqu’elle sort de son lit dévaster son environnement. Montauban en a payé les frais par le passé.

Place Royale Montauban

En famille ou entre amis

Montauban est cette petite ville accueillante, qui a tout d’une grande. Riche de son passé, de son histoire et de son activité culturelle. Elle revendique fièrement ses origines protestantes autant que ses atouts culturels et touristiques. On y vient en famille ou entre amis profiter de ses trésors : admirer ses hôtels particuliers, profiter de ce musée à ciel ouvert avec ses sculptures, visiter ses musées, Ingres-Bourdelle mais aussi le musée de la Résistance et du Combattant, le musée des jouets, … flâner sur la place Nationale pure merveille architecturale et déambuler à travers ses arcades.

Vue depuis le Pont-Vieux Montauban
Vue depuis le Pont-Vieux

Ces visages célèbres de Montauban

Artistes, historiens, journalistes, ces Montalbanais célèbres ont laissé leur empreinte sur la ville.

Le Musée Ingres-Bourdelle qui a pris place dans l’ancien palais épiscopal rend hommage à la fois au peintre et au sculpteur montalbanais.

Peut-on dire que le drapeau tricolore est lui aussi montalbanais ? Peut-être bien sachant que c’est le député André Jeanbon Saint-André natif de la ville qui le fit adopter ! 

Auteure de la déclaration des Droits de la Femme, née à Montauban, Olympe de Gouges femme de lettres, femme politique, femme engagée et en avance sur son temps est guillotinée à la Révolution. Un très beau petit théâtre à l’Italienne installé en centre-ville porte son nom.

On ne devrait jamais quitter Montauban

Comme le dit si bien oncle Fernand, On ne devrait jamais quitter Montauban à moins d’y revenir pour mieux la retrouver et profiter de sa douceur de vivre et de son dynamisme. Montauban c’est aussi le jardin des plantes,  les balades fluviales le long du Tarn, c’est déguster lors d’une pause gourmande les produits du terroir qu’offrent les artisans montalbanais. Sans oublier le petit clin d’œil aux Tontons Flingueurs au rond-point qui leur est dédié. Et pourquoi déjeuner chez Lulu la Nantaise une brasserie gastronomique dans le centre-ville.

AuthorSabrina

Je suis Sabrina, Parisenne de cœur, auteure du blog  «Tu PARIS combien » dans lequel j’aime vous parler de ce que Paris nous offre au quotidien. Son histoire, son avenir, ses adresses. Là où la moindre porte, le moindre détail nous dévoilent des histoires fabuleuses, nous fait découvrir de grands personnages (célèbres ou anonymes). Relevant de l’authentique comme de l’insolite, de l’étrange ou du classique, Paris ne cesse de nous surprendre.  A la fois belle et laide, sage et folle, monumentale et secrète. Ma passion pour cette ville que je découvre chaque jour, je la partage ici avec vous. Comme le dit Ernest, « Paris est une fête ». Alors venez, vous êtes tous invités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.